Firestone est le seul manufacturier de pneus du monde à avoir participé à toutes les compétitions Indy Car (Formule 1, version USA). La société Firestone a été fondée au début du 20e siècle par l'un des personnages visionnaires dans le domaine des pneumatiques, Harvey Firestone à Akron, Ohio, la ville du caoutchouc. Pendant trois quarts de siècle, Firestone est, avec Goodyear, le plus grand fournisseur de pneus aux Etats-Unis et le premier manufacturier à avoir signé un contrat exclusif pour des montes d'origine, avec Ford.
 
  En 1988, le groupe qui avait gagné une solide réputation de l'autre côté de l'Atlantique, fusionne avec le magnat japonais Bridgestone.
Après le rachat, les pneus Firestone continuent à se faire remarquer et à se différencier sur le marché, par leur structure futuriste. Imaginés pour se mouler sur tout type de véhicule, le pneu Firestone est particulièrement conçu pour accrocher à la route. Sous la pluie, ces gommes ont une tenue singulière, justifiée par leur système innovateur qui ressemble à un labyrinthe, duquel seule l'eau arrive à sortir.